Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes contes de fées

Quelques anecdotes à mon sujet

Publié le 26 Mars 2013 par BengiBerte in L'auteure, divers

- Un jour, quand j'étais petite, ma soeur m'a annoncé qu'il y avait une sorcière dans mon placard. Au début, j'ai eu peur, mais je ne suis pas restée dupe longtemps. J'ai vite compris que la sorcière était gentille.


- Quand j'étais au collège, il y avait souvent des petits cons qui me traitaient de "trisomique". J'ai toujours trouvé ça profondément stupide de leur part. Les personnes trisomiques sont des êtres humains aussi respectables que n'importe qui.


- Si j'avais le choix entre devenir milliardaire tout en exerçant un métier que je déteste et gagner le SMIC avec un métier que j'adore, je choisirais la deuxième option sans hésiter.


- Enfant, quand je pleurais, j'entendais parfois d'autres enfants me dire: "mais arrête de pleurer, ça te rend très laide!". ça m'a vaccinée contre l'envie d'être belle.


- Je ne comprends pas les gens qui disent "arrête de pleurer, ça ne sert à rien". Si ça ne servait vraiment à rien, l'évolution nous aurait doté de glandes lacrymales qui ne débordent pas (merci Darwin).


- Depuis que je suis née, je me demande ce que je fais là. J'ai très souvent l'impression confuse de ne pas avoir ma place là où je suis.


- Depuis mes onze ans, j'ai un tic facial. Quand je suis nerveuse, les muscles de mes joues se contractent sans que je m'en rende compte le moins du monde, ce qui fait que j'ai l'air de sourire sans raison. Plus je m'inquiète, plus je souris, ce qui m'a conduit dans pas mal de situations embarrassantes.


- J'ai du mal à me reconnaître dans les stéréotypes féminins. Passer mes weekends à faire du shopping et à parler mecs, ce n'est vraiment pas mon truc. Je ne me reconnais pas non plus dans le portrait-type du "gros dur". En somme, j'ai l'impression d'avoir le sexe des anges.


- Je crois aux fées, je crois aux rêves, je crois qu'en s'y mettant tous, on peut bâtir un monde meilleur. En revanche, je ne crois pas aux princes charmants. Il devrait y avoir des lois contre les princes charmants!

Commenter cet article