Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes contes de fées

Blanche-Neige, cinquième et dernière partie

Publié le 18 Juin 2015 par BengiBerte in féminisme, un de mes contes, humour, amitié

Blanche-Neige féministe!
Blanche-Neige féministe!

Blanche-Neige continuait d’étudier et de travailler. Elle passa son bac par correspondance, puis décida de partir en ville pour faire des études de droit. Elle dit au revoir aux nains, avec qui elle était devenue très amie, et elle alla s’installer sur le campus. Elle étudia pendant des années, ce qui est à la fois très difficile et vraiment passionnant. Elle se fit beaucoup d’amis parmi les étudiants. Quand elle en avait le temps, elle rendait visite aux nains, qui l’accueillaient toujours avec la même joie. Enfin, elle obtint son diplôme et monta son propre cabinet juridique. Elle était très heureuse car elle aimait beaucoup son nouveau métier.

Un dimanche, alors qu’elle se promenait au marché, Blanche-Neige croisa un homme au visage familier. Elle le reconnut tout de suite : c’était le chasseur qui l’avait épargnée des années plus tôt ! Aussitôt, elle le salua et ils se mirent à bavarder.

Le chasseur aussi avait refait sa vie. Il ne chassait plus et travaillait maintenant dans une auberge. Tous deux étaient soulagés de se voir vivants et en bonne santé. En bavardant avec lui, Blanche-Neige eut soudain une idée.

- Tenez, dit-elle, j’ai très envie de faire un procès pour maltraitance à ma belle-mère. Voulez-vous bien témoigner ?

- Témoigner ? demanda-t-il. Comment cela ?

- Eh bien, je vais appeler le tribunal, engager un avocat et faire en sorte qu’on envoie ma belle-mère en prison et qu’elle me verse des dommages et intérêts. Après tout, elle le mérite puisqu’elle a essayé de me tuer.

- Vous pensez vraiment que cela peut marcher ? demanda-t-il.

- Oh, oui ! A une époque, je n’aurais rien osé faire contre ma belle-mère parce que j’avais peur d’elle. Maintenant, je n’ai plus peur ! Mais j’ai besoin de votre aide. J’aimerais que vous soyez témoin, que vous alliez expliquer au tribunal la façon dont ma belle-mère vous a ordonné de me tuer. C’est grâce à cela qu’on pourra l’envoyer en prison. Vous voulez bien ?

Le chasseur hésita beaucoup. Il rentra chez lui et réfléchit pendant toute la nuit. le lendemain, il alla voir Blanche-Neige et lui annonça qu’il était prêt à témoigner en sa faveur.

Alors, Blanche-Neige engagea un avocat et intenta un procès à sa belle-mère. Celle-ci commença par protester et par dire qu’elle n’avait rien fait. Cependant, on fouilla dans son château et on y trouva des recettes de poison, ainsi que le tablier tâché de sang qu’elle n’avait jamais jeté. Alors la marâtre avoua et fut jetée en prison jusqu’à la fin de ses jours.

Satisfaite, Blanche-Neige envoya une bouteille de champagne au chasseur pour le remercier et alla fêter sa victoire avec les nains. Dans les années qui suivirent, elle reçut des dizaines de clients et clientes qui avaient beaucoup souffert et elle les aida toujours avec le même courage. Elle était très heureuse et n’entendit plus jamais parler de la méchante reine.

Quant au miroir magique, me direz-vous ? Eh bien, il s’ennuya très vite chez son nouveau propriétaire et il obtint de lui qu’il le vende à un imprésario américain. Il tourna dans une dizaine de films à Hollywood et devint une vedette de cinéma. Je crois même l’avoir vu dans un blockbuster qui est sorti la semaine dernière. Pourvu qu’il ne prenne pas la grosse tête…

Commenter cet article

perrine salton 15/02/2016 18:30

La version de ce conte est très drôle et géniale puis très bien revisitée.

Svan 31/10/2015 11:43

J'adore ta version de ce conte, l'épilogue est génial. Mais ce que je préfère, c'est encore le passage avec le prince, enfin remis à sa place ! ^^

BengiBerte 31/10/2015 15:14

Merci du compliment, ça me touche beaucoup. Le pire, c'est que j'aimais bien la version Disney quand j'étais enfant. *soupir* Bon weekend. ;)